Expatriation Egypte
Portail de l'expatriation en egypte, et de la mobilité internationale.

Egypte
France




 

ACTUALITES

 

Egypte



Revue de presse en provenance de l'Égypte.
 

DĂ©couverte d´une chambre funĂ©raire d´une reine de l´Egypte pharaonique Ă  Saqqara
 La chambre funéraire d´une mystérieuse reine de l´Ancien empire égyptien, vieille de 4.000 ans, a été découverte dans la nécropole de Saqqara près du Caire, ont annoncé mercredi les archéologues français à l´origine de cette découverte.
Cette nécropole de l´ancienne capitale pharaonique de Memphis a été occupée de façon ininterrompue pendant plus de 2.000 ans jusqu´à l´époque romaine. De nombreuses découvertes ont été faites récemment sur ce site, dans une partie jusqu´ici inexplorée qui est fouillée par dix équipes d´archéologues différentes.
 
Le directeur de la Mission archéologique française de Saqqara, Philippe Collombert, a précisé que la momie de la reine Behenu avait été détruite. Toutefois, la chambre funéraire contient des hiéroglyphes verts qui font partie des "Textes des Pyramides", des textes religieux gravés dans les complexes funéraires royaux de l´Ancien Régime.
 
"Nous sommes enthousiastes car les textes sont très bien conservés", a déclaré le directeur de la mission à l´Associated Press, précisant que les titres de noblesse de la reine étaient inscrits sur les murs de cette chambre funéraire de 10m sur 5m, située à l´intérieur d´une petite pyramide.
 
Le texte se compose, par ailleurs, de formules destinées à protéger les restes de la dépouille royale et à faciliter son passage vers le Royaume des morts.
 
M. Collombert a qualifié la reine Behenu de "mystérieuse", au vu des incertitudes pesant sur son identité. Les archéologues cherchent encore à déterminer si elle était l´épouse de Pépi I ou de Pépi II, deux pharaons ayant régné longtemps sous la VIe dynastie (environ 2350 à 2200 avant J.C.). C´est sous cette dynastie que l´Ancien Empire égyptien a pris fin, à la suite du morcellement du pouvoir central.
 
A cette époque, les pyramides étaient principalement construites à Saqqara. La mauvaise qualité de leur construction contraste avec celle de leurs célèbres cousines de Gizeh et a conduit à leur destruction partielle.
 
La Mission archéologique française de Saqqara (MafS) est une équipe française de recherche en archéologie, rattachée au Centre national de la recherche scientifique (CNRS, UMR 8152) et à l´Université Paris Sorbonne - Paris IV, qui fouille et restaure les complexes funéraires de Saqqara depuis 1988. La mission a déjà excavé sept pyramides érigées pour des reines de la VIe dynastie. Toutefois, la pyramide de Behenu est la seconde seulement comportant des textes religieux inscrits sur ses murs.
(Source AP)

< Retour