Expatriation Egypte
Portail de l'expatriation en egypte, et de la mobilité internationale.

Egypte
France




 

ACTUALITES

 

Egypte



Revue de presse en provenance de l'Égypte.
 

Israel ouvre nouveau "front" sur la frontière Egyptienne
 Ces derniers attentats ne sont pas de bon augure pour l´Egypte qui peine déja à gérer ses probèmes au niveau nationale et malheureusement il ne serait pas impossible que des groupes terroristes profitent de cet etat de fait pour accroitre leur activités.
 
Au carrefours entre Israël, l´Egypte, la Jordanie, et l´Arabie saoudite se trouve la ville israélienne d´Eilat.
C´est dans cette ville jeudi qu´a eu lieu l´attaque de deux bus israéliens, faisant quatorze morts (sept Israéliens et sept assaillants) et des dizaines de blessés, des échanges de tirs le long de la frontière israélo-égyptienne, et des affrontements entre soldats israéliens et des hommes armés.
On apprend aussi des source officielle egyptienne qu´un helicoptere Israelien poursuivant le comando à la frontiere a ouvert le feu et aurait tué 3 policiers egyptiens et blessé 2 autres.
 
La première attaque ayant pour cible un bus israelien, s´est suivi d´explosion lors de l´arrivée les forces israéliennes. Elles ont ensuite subi plusieurs attaques au mortier ou à la roquette, en provenance d´Egypte ou sur le sol israélien. Une voiture privée a elle aussi été prise pour cible.
Au cours de leurs opérations de poursuite, les forces israéliennes ont détruit un véhicule des assaillants et tué plusieurs membres du commando.
 
Dans la soirée, une nouvelle fusillade a eu lieu près de l´endroit où se tenait une conférence de presse des responsables israeliens au cours de laquelle 2 personnes ont été grièvement blessées.
 
Les autorités israelienne ont affirmé que les attaques « venaient de Gaza » et ont menacé de « réagir avec toute la force et la détermination » nécessaires.
Le Hamas directement visé a démenti et affirmé pour sa part qu´il n´avait aucun lien avec les attentats.
 
Ces attentats surprennent surtout par l´ampleur des moyen déployés et leur intensité dans une zone habituellement "calme".
 
Les avions de l´armée israéliene attaquaient plusieurs fois le sud quelques heures apres ces attentats.

< Retour