Expatriation Egypte
Portail de l'expatriation en egypte, et de la mobilité internationale.

Egypte
France




 

ACTUALITES

 

Egypte



Revue de presse en provenance de l'Égypte.
 

Reprise de l´activitĂ© touristique en Égypte
 Après les révoltes de janvier, l´Egypte prévoit 4 millions de touristes en moins cette année par rapport à 2010.
Pour relancer le secteur, le pays mise sur l´attrait de la clientèle des pays émergents.
 
D´après le ministre du Tourisme égyptien de passage à Paris : le secteur va beaucoup mieux, après une chute de 46% au premier trimestre 2011.
L´activité touristique reprend lentement, ayant enregistré des baisses de 80% en février, puis de 60% en mars, et de 35% en avril de cette année, a indiqué Mounir Fakhry Abdel Nour, lors d´une conférence de presse à Paris ce mardi. «Nous tablons sur 11 millions de touristes cette année, contre 14,8 millions en 2010», a-t-il ajouté.
 
Le regain de l´activité touristique en Egypte s´est déjà amorcé, avec le retour des Russes, les touristes les plus nombreux à venir en 2010. «Les Russes fréquentent essentiellement les stations balnéaires, comme Sharm-el-Sheikh ou Hurghada sur la mer Rouge. Les régions côtières connaissent une reprise plus dynamique par rapport à la Haute Égypte ou le Caire, car elles sont éloignées (des grandes villes) et la protection y est très efficace.
Le taux d´occupation des hôtels dans les stations balnéaires est déjà au-dessus de 50%», a indiqué le ministre du Tourisme égyptien.
 
Coté touristes français, le constat est pour l´instant moins enthousiasmant. Mounir Fakhry Abdel Nour explique ce fait par une saison trop chaude pour voyager à l´intérieur du pays. «Les Français viennent généralement en Egypte pendant l´hiver, car ils sont intéressés par le tourisme culturel», relativise-t-il.
Les touristes européens sont en général plus exigeants en terme de conditions de séjour, à la différence des touristes des pays de l´Europe de l´est. «C´est l´une des réclamations qui nous ont été faites par les voyagistes : il faut améliorer les services. Et nous sommes en train de le faire», a indiqué le ministre, qui a rencontré les professionnels du secteur et le secrétaire d´Etat au Tourisme.

< Retour