Expatriation Egypte
Portail de l'expatriation en egypte, et de la mobilité internationale.

Assurances
Permis
Visa
Impots
Permis de travail
Retraite




 

ADMINISTRATIF

 

Permis




Toutes les infos sur le permis de conduire et la conduite en egypte durant votre expatriation.
 



Le permis de conduire international n’est valable que trois mois en Egypte. Passé ce délai, et sous réserve d’une résidence effective, tout conducteur étranger se voit obligé de posséder un permis égyptien. Celui-ci s’obtient auprès du Bureau du trafic central de sa ville de résidence sur la présentation des pièces suivantes : passeport comportant le visa de long séjour en Egypte ; permis de conduire français, avec sa traduction arabe effectuée par un traducteur agréé ; 4 photographies d’identité ; certificat médical pour automobiliste, délivré par tout médecin égyptien.

Au Caire, le principal bureau du trafic, appelé Bureau Ain El Sira, se situe rue Salah Salam, quartier du Vieux-Caire (téléphone : 02 36 21 278). A Alexandrie, on s’adressera au Bureau Abiss, quartier de Smouha (téléphone : 03 42 71 899).



Importation d’un véhicule à titre temporaire



Les Français résidant moins de trois ans en Egypte peuvent importer un véhicule en admission temporaire. Cette démarche implique le dépôt d’une caution par l’expatrié d’une caution équivalente à la valeur des droits et taxes applicables au véhicule s’il était réellement importé. Il est difficile d’en connaître le montant à l’avance, chaque accessoire entrant dans l’évaluation de la valeur du véhicule. Le montant de la caution doit être déposé en argent liquide ou bien par un chèque bancaire certifié. Chaque trimestre il faut renouveler le permis de circulation du véhicule et verser aux douanes une somme variable selon la puissance du moteur. Ces démarches sont habituellement effectuées par un transitaire et la caution elle-même peut être versée par l’employeur de l’expatrié.



Circulation



En dehors des zones urbaines, la vitesse est partout limitée à 100 km/h sur le réseau routier, y compris sur l’autoroute. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant du véhicule. Il existe de nombreux contrôles de vitesse par radar. Le paiement des amendes est immédiat et la police peut confisquer le permis de conduire en cas d’infraction grave.

Le Consulat Général peut, pour vous et votre famille, vous fournir une attestation de perte ou de vol de votre permis de conduire, qui vous tiendra lieu de permis pendant deux mois et vous servira à obtenir un duplicata auprès de l’organisme ayant établi l’original vous délivrer des certificats de résidence, d’identité, un certificat de coutume et d’hérédité, une carte d’identité de voyageur de commerce, un certificat de capacité à mariage, etc...